L'INSOMNIE 


L'insomnie est un trouble rencontré par environ 1/3 de la population (selon une étude menée en 2015 par l'INSV/MGEN) .

Les besoins de chacun en matière de sommeil sont différents d'un individu à l'autre : certains auront besoin de 9h par nuit tandis que d'autres se contenteront de 6h (nos besoins sont inégaux!).

L'insomnie se définit par la difficulté à dormir suffisamment au point où cela puisse perturber l'équilibre de la vie quotidienne. Le corps manifeste un déséquilibre physiologique.

Nous passons 1/3 de notre vie à dormir.
C'est pourquoi il est important de ne pas négliger ce trouble.

Au quotidien l'insomnie peut entraîner :
- Une diminution de la concentration et de la vigilance
- De l'irritabilité
- Un surpoids ou une obésité
- Du diabète
- Des maladies cardio-vasculaires
- De la dépression
- Une accélération du vieillissement cutané ...

L'insomnie peut être :
- passagère : les symptômes sont liés à une situation ponctuelle souvent difficile à supporter : stress professionnel, divorce, dépression ... elle peut durer plusieurs semaines.
- chronique : on parle d'insomnie chronique quand la personne a de la difficulté à dormir au moins 3 nuits par semaine pendant au moins 1 mois.


L'intérêt de la réflexologie face à l'insomnie :


J'ai eu la chance de pouvoir étudier ce trouble pendant plusieurs semaines sur 4 personnes. Les résultats obtenus sur chacune d'entre elles ont été très intéressants et positifs.

Le travail du réflexologue est de savoir poser les bonnes questions (les causes pouvant être multiples) afin d'orienter sa séance de façon unique et personnelle.

Dans tous les cas il travaille sur les "zones réflexes" physiologiquement impliquées aux problèmes liés à l'insomnie.

Cette discipline permet au corps de retrouver son équilibre.


Quelle fréquence pour les séances ?


En règle générale, il est intéressant de prévoir au minimum 1 séance par semaine pendant 6 semaines.

Selon chaque personne et en fonction de la chronicité de leur trouble et des résultats obtenus le rythme des séances sera bien sûr adapté.


Quelles "zones réflexes" sont travaillées ?


La séance débute par des mouvements de relaxation puis une détente du diaphragme.
Les systèmes travaillés sont :
- Le système nerveux, le système endocrinien, le système organes des sens et enfin le système urinaire.

Puis en fonction de chacun, des zones réflexes différentes sont travaillées.


Il m'est important de vous rappeler qu'en aucun cas la réflexologie ne se substitue au médecin.
Le réflexologue ne diagnostique pas, ne prescrit pas et ne change pas de traitement.
Le réflexologue est un accompagnant au bien-être et cette discipline peut être un complément aux solutions déjà mises en place si tel est le cas.



J'espère que ces quelques mots pourront vous offrir d'autres perspectives au soulagement de ce trouble (pour celles et ceux qui n'auraient pas encore testé)😀.


LA CONSTIPATION 


Selon une étude de l'Association Française de Formation Médicale continue en Hépato-Gastro-Entérologie, je cite : "la constipation chronique de l'adulte est un symptôme très fréquent qui affecterait environ 25% de la population générale avec un impact médico-économique important et sous-évalué".


On parle de constipation lorsque l'on va à la selle moins de 3 fois par semaine sur une durée de plusieurs semaines voire de plusieurs mois.

A noter toutefois que la fréquence des selles varie d'une personne à l'autre et que l'on peut être en très bonne santé en y allant peu. Dans ce cas, c'est la réduction de la fréquence des selles qui caractérise la constipation.


L'intérêt de la réflexologie face à la constipation


En plus des mesures hygiéno-diététiques, la réflexologie est une alternative complémentaire, naturelle et efficace pour apaiser ce trouble de manière durable.

Elle permet d'agir sur l'organisme tout entier, par l'intermédiaire des pieds, et soulage non seulement les symptômes mais aussi les causes.

Ces dernières pouvant être multiples (manque d'intérêt physique, mauvaises habitudes alimentaires, traitements médicamenteux, contraintes professionnelles, mauvaise hydratation, stress), le réflexologue ciblera la source initiale du problème.

L'intérêt de cette technique est de rétablir l'équilibre physiologique, la circulation d'énergie dans tout le corps.


Quelles "zones réflexes" sont travaillées ?


Grâce à un toucher spécifique, le réflexologue travaille sur les zones réflexes :

Du système digestif :
Intestins, Foie, Vésicule biliaire, Anse sigmoïde, Valvule iléo-caecale

Du système nerveux :
Cerveau, système nerveux sympathique et parasympathique

De certaines glandes qui ont une action directe ou indirecte sur la contraction des muscles lisses :
Glandes surrénales, hypophyse

Il travaille également sur la détente du diaphragme qui est le muscle de la respiration. Cela induira une détente profonde.


Quelle fréquence pour les séances ?


Elle est établie en fonction des besoins et des réactions de chaque personne.
Plus le trouble est ancien, plus il faut de séances.

En règle générale, on prévoit 4 à 6 séances 1 fois par semaine (parfois 2 si nécessaire) puis progressivement 1 séance toutes les 3 semaines à 1 fois par mois en entretien. Cela peut être variable d'un individu à l'autre.


Je rappelle qu'en aucun cas le réflexologue ne se substitue au médecin.
Il ne diagnostique pas, ne prescrit pas et ne change pas un traitement.
Le réflexologue est un accompagnant qui apporte un complément à la santé.